dimanche 27 novembre 2016

Commentaires sur le compte rendu du premier conseil d’école (20/10/2016)

Suite à la publication sur le site web de l'école du compte rendu du conseil d'école du 20/10/2016, nous avons jugé utile de vous communiquer des informations supplémentaires sur la position de Liste Libre. Elles figurent en rouge ci après :

I.               REGLEMENT INTERIEUR :

·       Discussion et commentaires autour de certains points du règlement. Les modifications approuvée seront notées en rouge sur le nouveau règlement intérieur et les articles modifiés seront envoyés par mail à chaque parent.

Art 1 Une modification des heures d’ouverture des portails n’est pas envisageable : elle modifierait le temps de travail des enseignants.
Commentaire : Liste Libre avait proposé un rallongement de 5 minutes des horaires d’entrées à l’école le matin et après le déjeuner, conformément aux recommandations du Ministère de l’Education nationale et du Ministère de l’Intérieur en France et ce, afin de fluidifier les accès à l’école et éviter les attroupements préjudiciables à la sécurité. Ce point a été écarté.

Art 2 Rien à signaler, déroulement et procédure qui se passent plutôt bien.

Art 3 ABSENCE ET RETARD
Les retardataires, après fermeture des portails, doivent passer par le sas avec un adulte, jusque dans la classe pour les maternelles.

Art 6 Le calendrier scolaire apparaît en gras sur le règlement intérieur imprimé dans le cahier de liaison.
Pas de départ anticipé sans raison de force majeure : pour les parents, une demande d'autorisation doit être adressée au COCAC adjoint de l'Ambassade de France à Rabat (Conseiller de coopération et d'actions culturelles) pour un départ anticipé en vacances.
Les enseignants ne sont pas tenus de donner les devoirs de vacances pour cautionner ces absences.

Art 9 Vie scolaire : Il y a peu de problème de laïcité à l'école Bizet (Pour M FREZIER, sans doute moins ici qu’en France.)

Art 11 Entrées/sorties : C'est un point de crispation pour tous. Cet article permet de rappeler à chacun ses responsabilités (parents, enseignants, intervenants..).
·       Pour les maternelles : un adulte responsable amène et récupère l’enfant directement en classe.
·       Pour l’élémentaire : la responsabilité des enseignants s'exerce dans l’enceinte de l’école, à partir du CP, les enfants une fois à l’extérieur de l’établissement sont sous la responsabilité de parents.
·       Les enfants de la cantine, du bus, de la garderie ou des ateliers du soirs sont confiés au personnel dédié.
Longue discussion sur comment mettre les enfants en sécurité s' ils ne sont pas récupérés ? Les associations de parents sont confrontées à la même problématique lors de la fin des ateliers du soir. Une nouvelle fois la responsabilité des parents est mise en avant.
Les protocoles mis en place en cas de retard ou d'absence d'adulte à la sortie des classes sont là pour créer un maximum de sécurité pour les élèves.

Commentaire :
L’article 11 actuel prévoit que « A chaque fin de demi-journée, les élèves sont accompagnés par leur enseignant de dernière heure jusqu’à la grille de l’école. Ils ne sont pas autorisés à rester dans l’enceinte de l’école, ils attendront à l’extérieur de l’école (…)».

Cette dernière disposition, qui conduit à laisser des enfants sans surveillance à l’extérieur de l’école, nous semble aller plus loin que ce que prévoient les directives officielles.

Nous avons donc proposé la modification suivante au règlement intérieur, dans le même esprit que ce que prévoient  les  règlements intérieurs des écoles Ernest Renan[1] et Molière[2] : « A chaque fin de demi-journée, les élèves sont accompagnés par leur enseignant de dernière heure jusqu’à la grille de l’école. Tout enfant non inscrit à la garderie, à la cantine ou à une activité périscolaire et qui ne sera pas repris par un adulte responsable sera automatiquement confié au personnel de la garderie. Les parents sont alors prévenus par téléphone et doivent s’acquitter des frais de garderie le jour même à la récupération de l’enfant. Cette disposition ne s’applique pas si les parents demandent préalablement et expressément au directeur de l’école de laisser leur enfant à l’extérieur de l’école en pareil cas ».

Cette proposition n’a pas été retenue dans son intégralité mais des modifications ont été apportées à la rédaction initiale de sorte que la phrase « Ils [les enfants] ne sont pas autorisés à rester dans l’enceinte de l’école, ils attendront à l’extérieur de l’école » ne figure plus dans le règlement intérieur.

[1] Le règlement de l’école Renan prévoit que « Tous les enfants non pris en charge à la fermeture des portes de l’école sont obligatoirement remis à la garderie et les parents doivent s’acquitter de la somme prévue par l’association gestionnaire de la garderie. »

[2] Le règlement de l’école Molière prévoit que « tout enfant qui ne sera pas repris aux heures indiquées (…) sera automatiquement confié au personnel de la garderie. Les familles concernées s’acquitteront des tickets directement auprès de la garderie. » 


·       Achat de tickets de garderie proposé : (le Règlement Intérieur ne peut imposer cet inscription)
1. En cas d’absence de responsable : les élèves possédant un carnet de tickets de garderie peuvent à nouveau rentrer dans l’établissement pour être pris en charge.
2. Les personnels de garderie regardent dehors avant la fermeture du portail.
3. Dans les cas d'attente longue et inhabituelle, le directeur rappelle que les vigiles sont présents et avertissent le secrétariat.
·       Pour les élèves inscrits aux ateliers : si un élève est inscrit à un atelier il doit y rester sauf avis
contraire écrit de la famille. Les responsables des ateliers doivent se présenter avant la sonnerie.
(Rappel accueil des ateliers 16h15 et début des ateliers 16h30).
 En cas d'absence d'un élève à un atelier, l'animateur doit appeler le parent pour vérifier cette absence.

Art 11 bis
Entrée de personnes extérieures à l’école : elles doivent impérativement passer par le sas et s’inscrire sur le cahier de pointage des entrées et sorties. Cet article est également valable pour les représentants des parents d'élèves. Le directeur demande que les représentants des parents d'élèves fournissent aux agents du SAS un lot de badges siglés. (cf UCPE) ; pour les gestionnaire de la garderie, possibilité avec badge d'entrer par le portail 3 mais pas de circuler dans l'établissement.

Art 19 Sécurité-accidents
D’ici la fin de l’année tous les agents de l’AEFE et ATSEM auront reçu ou réactualisé la formation premier secours.
Problématique soulevé pour les autres personnels hors AEFE : formation non envisageable,
une réflexion doit être menée pour organiser des formations en lien avec la sécurité civile.

Commentaire : Liste Libre avait proposé qu'en cas d’accident plus important que les « écorchures ou petites plaies », seules les personnes ayant reçu une formation « premiers secours » puissent apporter les soins. Cette proposition a été retenue avec l’ajout d’un « si possible ».

Commentaire :

A la fin du règlement intérieur, dans les « recommandations aux parents », Liste Libre a proposé d’ajouter ce qui suit: « Afin de permettre la circulation des piétons sans danger, les adultes qui conduisent les élèves à l’école en voiture sont invités à respecter les panneaux d’interdiction de stationner aux abords de l’école, et en particulier dans les rues TIZINTAST et SAÏDIA qui la longent. Il est également demandé d’éviter de pénétrer dans cette rue en voiture aux heures d’entrées et sorties d’école. »

Cette proposition a été reprise moyennant des ajustements rédactionnels de la part de M Frézier. Nous rappelons l’importance des règles ci-dessus et encourageons les parents à échanger sur le sujet pour faire émerger un débat sur les conditions de circulation aux abords immédiats de l’école aux heures d’ouverture des portails.

Règlement intérieur adopté à l’unanimité à 17h48. Un mail sera envoyé à tous les parents, reprenant les modifications d'articles.


II. LA SECURITE

·       Badges nominatifs en maternelle : nécessaires uniquement pour la récupération des enfants en maternelle.

Pour M FREZIER, la non présentation des badges à 8h05 et 14h05 sert à désengorger la circulation
Extérieure

Commentaire : Notre préférence allait, pour désengorger la circulation extérieure, à un rallongement de 5 minutes des horaires d’entrées à l’école le matin et après le déjeuner. La non présentation des badges permet sans doute de faciliter les accès mais cela se fait, selon nous, au détriment de la sécurité et va à l’encontre des recommandations en la matière.

·       Pendant les vacances de Noël le sas va changer de forme : la porte des vigiles donnera entre la grille et le portail.

·       M.Frézier rappelle que le Pôle a engagé un 4° vigile (payé par le Pôle) pour fluidifier et sécuriser le boulevard Ghandi. Pour faciliter les déposes rapides, ne pas mettre les sacs dans le coffre de la voiture.

·       Au bout du trottoir, près du portail N°3, devrait être installées 3 bornes pendant les vacances de Toussaint (budget émanant du Pôle) pour aider la circulation piétonne sur le trottoir.

·       Un rapport quotidien sur les forces de sécurité est envoyé au Consul, à l’Ambassade et Proviseur du lycée Lyautey de même qu’un rapport mensuel « enquête sur la sécurité aux abords des établissements » au SCAC.

·       Sécurisation autour de l'école (hors circulation) : il y a eu une réelle réactivité des forces de police, lorsque le Directeur appuyé par M le Consul Général a fait la demande auprès les autorités pour obtenir une présence visible en uniforme près de l'école.

·       Concernant la proposition d’aménagement de la circulation faite par le directeur l'an dernier : cette dernière est remontée au Gouverneur.
Commentaire : cette proposition n’a pas été détaillée.

·       M FREZIER encourage les représentants des parents d'élèves à s’engager et se mobiliser comme par exemple en lançant un tractage.
Une réunion avec les représentants des parents d'élèves est proposée par M FREZIER pour réfléchir sur ces sujets.

·       M.Frezier mentionne le mail d’une riveraine qui mentionne l’importance des panneaux de signalisation, d’envisager des ralentisseurs, une signalétique au niveau de l’école et un passage piétons = ces demandes relèvent principalement de la Commune.

·       La zone du boulevard Ghandi reste toutefois la zone la plus dangereuse, selon le directeur.

·       Question et problématique soulevées : agressions plus importantes la veille des vacances et au moment des fêtes.
Envisager l'embauche d'un vigile pendant les 2 jours qui précèdent les vacances rémunéré par les fonds de la garderie ; à discuter en commission garderie à la rentrée.

·       Sur les problématiques de sécurité (pédibus, vigile supplémentaire,...) : réfléchir à un système associatif similaire à celui de l'ARPULL existant au lycée Lyautey (cotisation des parents du lycée pour payer les agents de sécurité) : ces services, annexes de l’école, ne peuvent être envisagés sans le soutien du directeur, du pole.

III. GARDERIE

·       Fonctionnement positif selon M FREZIER mais perfectible.

- Envisager de former les animateurs sur le plan sanitaire et animation.
- USEP-Maroc avait proposé de prendre en stage de 4 jours lors du stage « animateurs USEP » . Cette
formation a été proposée pour Moustafa après le voyage scolaire à l'Oukaimeden.
Le coût (remplacement et frais de stage) semble trop lourd pour la garderie.
- Sur le plan de formation : une réflexion sur un autre plan de formation des animateurs doit être
mené, au delà de l’USEP-Maroc.

·       Validité tickets garderie : une demande a été faite pour permettre de ne pas limiter la date de validité des tickets à l'année. A discuter en commission garderie à la rentrée.

·       Le bilan financier de la garderie sera présenté au second conseil d'école.


IV. QUESTIONS DIVERSES

·       Cantine modulaire : il faut y réfléchir, une réunion s’impose. C’est toujours le même problème selon M FREZIER : si on accueille 120 enfants de plus, cela ne règle pas le problème des 500 autres.

·       Auvents : question récurrente (certains plans de projets datent du début des années 2000). M FREZIER rappelle que l’extérieur n’appartient pas à l’école et qu'il est difficile de toucher à l'image de l'école (site classé Zévaco).

·       Enseignement de l’anglais : L'école est dans le rythme du réseau AEFE Maroc et devance même les textes en proposant cette année une initiation au CP. Le niveau A1 doit être validé à la fin du cycle 3... fin 6ème.

·       Ouverture des portails : Afin d'améliorer la synchronisation, les agents seront munis de talkies walkies. Après vérification de la présence de chacun à son poste, Said en maternelle sonnera l'ouverture des portes.

Commentaire : la demande initiale de Liste Libre était que les portes ouvrent à l’heure. Nous espérons que le dispositif mis en place le permettra, toujours dans le souci de fluidifier les accès à l’école aux heures de pointe.

·       Santé des élèves : tous les ans le médecin scolaire de Lyautey vient faire les visites médicales des GS et CE2. Cette année est arrivée une nouvelle médecin scolaire Docteur Boudali Wafaa au 1er degré.

·       Absence de cahier de soins : les premiers soins donnés sont très légers. Chaque jour, une quinzaine élèves sont soignés par poste. La mise en place d'un carnet permettra un comptage plus précis sur la prochaine période.

- Nous n'utilisons que de l'eau, du savon, des compresses, sparadraps, antiseptique et glace.
- Une infirmière dans une école de 730 élèves ne serait pas inutile ; nombreuses interventions en bobologie, 15 PAI dont certains très lourds, plus de nombreux « malades » venant au secrétariat toute la journée.

·       Demande soulevée : Proposition pour les jours de pluie : décaler de 5 minutes la fermeture des portes
1. les agents responsables des portails ont d’autres tâches qui leur incombent une fois la fermeture du portail
2. le temps d’ouverture est assez large : de 8h05 à 8h25/30
3. M.Frezier rappelle que la pratique veut que le portail N°2 ne se ferme qu' une fois que les vigiles ne voient plus personne arriver.

·       Effectifs et ASEM en maternelle : les effectifs sont montés jusqu'à 31 élèves par classe cette année (revenus à 30) ; la présence d’une ATSEM à temps complet pour les grandes sections reste une demande forte des parents et enseignants.

·       En terme d’effectif c’est l’année la plus chargée : 732 élèves au total (moyenne 28,15) contre 717 l’année dernière.

·       Le cycle 2 est chargé : 26 ou 27 par classe.

·       Le cycle 3 peu chargé l’année dernière l'est devenu cette année (29 élèves de moyenne par classe).

·       Afin de traiter correctement le sujet, les comptes de la ACSM (coopérative scolaire) seront présentés au Conseil d’école du 2° trimestre (Merci à Julie MAAZOUZ, enseignante pour le travail fourni comme trésorière..) 
Commentaire : il s’agissait d’une demande de Liste Libre sur laquelle nous ne manquerons pas de vous fournir les informations qui nous seront communiquées


Fin de séance à 18h45

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.